Les étudiants en sixième année de médecine vont passer les fameuses ECN (épreuves classantes nationales), un examen décisif pour leur internat les 19, 20 et 21 juin prochains.

Les ECN (épreuves nationales classantes) approchent à grands pas pour les étudiants en sixième année de médecine. Même si les universités, les prépas les tutorats, les associations étudiantes les aident à s’y préparer depuis des mois et que les annales ont été largement épluchées par les candidats, d’autres méthodes originales se développent afin d’épauler les futurs internes dans leurs révisions.

1. Un podcast pour réviser des points-clés

Des professeurs et des internes de la faculté de médecine de Lille (59) ont lancé le « Podcast des conférenciers », disponible sur la plateforme musicale Spotify. Conçu spécifiquement pour les étudiants de sixième année, cette série de podcasts permet de réviser en quelques minutes un point-clé du programme.

Une quarantaine d’épisodes sont actuellement disponibles, couvrant 13 thématiques : de la médecine nucléaire au cancer du pancréas, tout le monde pourra y trouver son compte. Chaque émission dure en moyenne moins de 10 minutes.

2. Une trentaine de vidéos de corrections d’épreuves sur YouTube des ECN

Pour ceux qui préfèrent la vidéo au son, l’association TACFA (tutorat associatif de conférences pour les externes en médecine) a mis en ligne plus de 30 vidéos sur YouTube basées sur des corrections d’épreuves pour réviser le programme des ECN. Pour ce faire, chaque semaine de septembre à décembre, les étudiants qui le souhaitaient ont pu composer une épreuve de spécialité sur la plateforme UNESS inter-universités. Cette plateforme est accessible gratuitement à tout étudiant en médecine d’une université française. Les épreuves sont ensuite corrigées en direct sur Twitch avant d’être disponibles sur YouTube. Comptez de deux à trois heures par vidéo.

Les épreuves couvrent tout le programme des EDN (épreuves dématérialisées nationales) qui remplaceront les ECN dès la rentrée 2023–2024 mais les vidéos sont aussi adaptées au programme des actuels étudiants en sixième année de médecine. Parmi les matières accessibles : la gynécologie, la psychiatrie, l’endocrinologie…

L’initiative est soutenue par la conférence nationale des doyens des facultés de médecine et la coordination nationale des collèges d’enseignants en médecine.

3. Une plateforme d’entraînement aux ECN en ligne

Pour ceux qui le souhaitent, les révisions peuvent être encore plus interactives avec Free ECN. Cette plateforme d’entraînement en ligne gratuite, créée par des externes, compte plus de 360 fiches et 5.000 questions basées sur le programme des ECN. Une correction des annales des années précédentes est également disponible.

En plus de la plateforme en ligne, une application mobile du même nom est librement téléchargeable. L’ensemble du contenu est validé par l’équipe pédagogique, composée de professeurs universitaires, de chefs de cliniques et d’internes.

En bonus : les conseils ECN des étudiants en médecine sur YouTube

Dernière piste de révisions plus décontractée, les comptes YouTube créés par des étudiants en médecine. Plusieurs d’entre eux montrent les coulisses de leurs études et distillent leurs conseils.

C’est le cas de Docteur Par Cœur, qui dédie l’une de ses vidéos à la préparation aux ECN. En moins de 20 minutes, l’étudiant en médecine présente sa méthodologie pour réussir les examens. L’interne en radiologie Robin Rigaudeau compte, quant à lui, plus de 70 vidéos sur sa chaîne. Les sujets abordés varient, de la méthode pour « tenir le rythme en médecine » aux « indispensables en scanner thoracique pour l’EDN », en passant par la meilleure manière de « créer des flashcards ».

Source : l’étudiant

https://www.letudiant.fr/etudes/medecine-sante/trois-initiatives-originales-pour-reviser-ses-ecn.html : Trois initiatives pour réviser les ECN