Sélectionner une page

6 CONSEILS POUR RÉUSSIR
VOTRE ANNÉE DE LICENCE SANTÉ À STRASBOURG

Il n’y a pas de solution ou de recette miracle pour réussir sa Licence Santé, si ce n’est se préparer en amont et connaitre déjà son déroulement sur le bout des doigts. Voici le lien de notre vidéo explicative de la Licence mention Sciences pour la Santé.

Pour réussir votre première année de Licence, il y a autant d’astuces et de méthodes de travail différentes que d’étudiants qui ont réussi. Vous êtes UNIQUE !

Toutefois, certains conseils sont bons à suivre afin de mettre toutes les chances de votre côté. Bonne lecture !

Cultivez... votre confiance en vous

C’est le plus gros mythe qui gravite autour de l’année de sélection de Licence Santé : sa difficulté. On peut penser que ceux qui réussissent leur première année de médecine font preuve d’abnégation sans jamais faiblir ni faillir, mais c’est loin d’être le cas. Certains vivent très bien cette année de concours aimant la compétition et les challenges. D’autres la vivent plus mal et sont d’avantage en proie aux doutes. Quels que soient les profils, il y a toujours des moments où les nerfs sont à vifs, où l’envie de tout plaquer est forte, où on a l’impression qu’on ne va jamais y arriver. On pense alors à tort que les autres sont meilleurs que nous, que c’est trop difficile, qu’on ne peut pas tout apprendre. 

Alors oui, il y aura des jours avec et des jours sans car la pression est forte et l’enjeux est immense. Mais trouvez ce pour quoi vous vous battez, pourquoi vous travaillez, quel est le but de cette année de Licence!

Votre motivation DOIT être claire, pour ces jours de moins bien. Et parler à quelqu’un sera très utile. Votre parrain/marraine ont bien réussi à donner du sens à leurs efforts ce qui leur a permis de trouver en eux la force nécessaire pour faire preuve d’abnégation tout au long de l’année. Pourquoi pas vous?

Des séances en neurosciences à la prépa vous permettent de renforcer votre confiance en vous et votre motivation.

Anticipez...votre rentrée universitaire

Quel que soit votre profil, le meilleur conseil à donner est de travailler sur votre projet Licence Santé pendant les vacances scolaire en terminale. Rien ne sert non plus de se tuer à la tâche avant qu’il ne soit temps. En effet, le risque sera de vous épuiser et de ne pas tenir sur la durée. Toutefois si vous souhaitez  travailler pour prendre de l’avance avant la rentrée universitaire :

– adoptez une bonne méthodologie dès la terminale et travaillez les Sciences pour la Licence Santé : la prépa Tremplin Santé Exactétudes.

Renforcez les sciences ou comblez une option scientifique non choisie durant la terminale : les Ateliers Tremplin, Maths, Physique, Chimie, Sciences de la Vie.

Anticipez la méthode de travail, mieux se connaitre et anticiper le semestre 1 de la Licence Sciences pour la Santé  : les Stages de Pré-rentrée Hors Santé et Bloc Santé.

Un aspect à ne pas négliger lors de votre rentrée universitaire est de ne pas perdre de temps et de se mettre au travail dès le début de l’année. En effet, si on tarde à trouver son rythme et son organisation, on risque de louper la première épreuve du Contrôle continu de la licence à 1 mais de la rentrée. Et il est impensable d’arriver avec la moindre lacunes en mathématiques, en physique, chimie ou sciences de la vie.

Restez zen... jusqu'au jour J

Encore une fois, chacun est différent, le stress pour certains sera présent dès la rentrée, pour d’autres bien plus tard… Une chose est certaine, c’est que le stress en excès peut être néfaste et être contreproductif le jour J… le fameux « trou noir » devant votre copie…

La meilleure des solutions est d’anticiper cette situation critique et d’apprendre à mieux vous comprendre pour mieux gérer vos émotions.

Exactétudes propose dès la rentrée universitaire une séance de Gestion du Stress et tout au long de l’année sont programmées des séances de Sophrologie. Ces séances font parties de notre suivi à l’année !

Ayez une hygiène de vie... irréprochable

Une des base de la réussite d’une année sélective comme la première année de Licence Santé est la régularité. Même si cette affirmation paraît évidente, il n’est pas toujours facile de la mettre en place et de s’y tenir de façon rigoureuse et régulière. Ainsi, il est judicieux d’instaurer des réflexes, des rituels et des habitudes. Dès le début de l’année, afin de vous imposer un rythme de travail qui vous convient. Rien ne sert d’être régler à la minute près, mais avoir un horaire de lever, de coucher, de déjeuner, de dîner, de temps de travails réguliers, permet d’être efficace durant toute l’année et de se programmer pour réussir.

Pour trouver son rythme idéal, le mieux est encore de vous connaître d’avantage et de trouver le rythme qui vous est propre. Il est inutile de vous comparer aux autres étudiants.

Exactétudes propose un test de tempérament individuel en début d’année pour vous donner les clés pour parvenir à une meilleure stratégie d’hygiène de vie.

Sachez faire des pauses... efficaces

Au-delà de la pause entre les séances de travail, la pause du déjeuner (même courte) et une nuit qui respecte votre temps de sommeil sont des éléments  indispensables pour optimiser vos facultés de mémorisation. En effet, lorsque l’on manque de repos, il est difficile de mobiliser ses fonctions cognitives pour travailler et apprendre efficacement. De même, au sujet de l’alimentation : même si nous faisons tous des nombreux écarts et nous autorisons parfois des «plaisirs coupables» pendant cette année stressante, manger de manière équilibrée et à heure fixe participe à mettre en place un bon environnement et de bonnes conditions de travail.

Enfin le sport et les activités extra-universitaires permettent de s’évader, de se défouler, de s’aérer l’esprit et de se ressourcer durant cette année prenante. Même si on ne peut pas s’accorder 15 heures de sport par semaine, conserver une activité physique participe à l’équilibre du corps et de l’esprit et à donc un effet positif sur l’apprentissage.

PAUSE EFFICACE = TRAVAIL EFFICACE

La pause entre les séances de révisions sont donc indispensables, mais encore faut il les faire correctement : respirer, prendre l’air, marcher, écouter de la musique, discuter 5 minutes… et mieux repartir au travail. 

Quels types de pauses sont inefficaces ? Typiquement les pauses «YouTube» ou les pauses «téléphone» : on pense y passer 10 minutes et on se retrouve régulièrement 45 minutes plus tard dans le même état d’esprit, comme si nous n’avions pas fait de pause. Il en va de même pour les pauses déjeuner : manger en 30 minutes au-dessus de ses polycopiés est rarement rentable et il est préférable de s’accorder un vrai temps de pause d’une heure pour manger.

Ce n’est pas le nombre d’heures où vous travaillez qui comptent, mais ce que vous réussissez à produire pendant votre temps de travail.

Votre parrain/marraine Exactétudes pourra témoigner de cette aspect important des pauses!

Développez votre sens de... l'organisation

L’important sur ce point sera que vous trouviez votre propre organisation qui vous permet d’optimiser votre temps de travail :

  • Où travailler pour être le plus concentré.e ?
  • Quand travailler pour bénéficier de son pic de concentration ?
  • Avec qui travailler pour avoir des échanges constructifs, mais pas trop ?
  • Quelle matière et à quel moment?

Vous pouvez vous faire un planning à la journée, à la semaine, au mois, mais aussi une liste de toutes les matières, des chapitres vus, non vus, revus, des annales faites, corrigées… 

Exactétudes vous apprend à faire un planning efficace. Nos tableaux de bord seront la clé d’une organisation réussie!

POUR PLUS D’INFORMATIONS, CONTACTEZ-NOUS

56, Rue Jacques Kablé 67000 Strasbourg

La prépa est ouverte du Lundi au Vendredi de 8h à 12h et de 14h à 18h, le Samedi sur RDV.