Mise en place pour mettre fin aux redoutées Épreuves classantes nationales informatisées et valoriser un « nouveau paradigme d’apprentissage », la réforme du deuxième cycle des études de médecine a de quoi faire des nœuds au cerveau. EDN, Ecos, parcours, stations, observateurs…

Objectif de la réforme du deuxième cycle : passer d’un paradigme d’enseignement à un paradigme d’apprentissage, selon la Conférence nationale des doyens des facultés de médecine, chargée de coordonner sa mise en place. Terminées, donc, les célèbres ECNi ! Pour les remplacer, le ministère de l’Enseignement supérieur a créé deux nouveaux examens pour accéder à l’internat : les EDN et les Ecos.

Voici les principaux termes qu’il faut retenir de la R2C : 

EDN : Épreuves dématérialisées nationales

C’est la nouvelle version des ECNi. Les EDN se dérouleront sur deux jours désormais, contre deux jours et demi pour les ECNi, et représenteront 60% de la note classant l’étudiant pour le choix de sa spécialité.  Le programme a été réduit en trois types de connaissances, dites « notes de rang ».  

Notes de rang  

Les notes de rang sont les connaissances attendues lors des EDN. Elles ont été réparties en « rang A » : toutes les connaissances jugées nécessaires à tout médecin, quelle que soit sa spécialité ; en « rang B » : éléments plus spécialisés, utiles à un interne ; et enfin en « rang C » : éléments de surspécialité. Les carabins devront absolument avoir une note minimale de 14/20 au rang A pour valider leur classement. 

Ecos : Examens cliniques objectifs et structurés  

Mises en situation pratiques des étudiants sur 11 compétences attendues au cours de l’apprentissage : procédure, éducation / prévention, stratégie diagnostique, communication interprofessionnelle, urgence, iconographie, examen clinique, stratégie pertinente de la prise en charge, entretien/anamnèse, annonce et synthèse de résultats d’examens paracliniques.  

Stations 

Tous les étudiants passent 10 thèmes lors des Ecos, tirés au hasard et doivent donc accomplir 10 « stations » (nom de la situation), réparties sur deux jours. Chaque station dure 7 minutes.   

Observateur  

Juré qui va évaluer une station.  

Parcours

C’est une nouvelle évaluation qui a pour objectif de prendre en compte l’ensemble des éléments annexes qui font la particularité des carabins : les mobilités internationales (stages à l’étranger), nationales (stages dans un autre CHU que celui de rattachement), les diplômes de langues étrangères, les unités d’enseignements supplémentaires, les années effectuées hors médecine (licence, master, thèse, …), les engagements étudiants (en tant qu’élus, dans des associations, dans des tutorats, …) et les expériences professionnelles (job étudiant). Cette note comptera pour 10% dans le classement final du choix des spécialités et sera attribuée sur 60 points.  

Appariement ou « matching »

Nom de la procédure qui a pour objectif d’affecter un futur interne à une subdivision et une spécialité. Désormais, les carabins n’auront plus un classement mais 13, selon des groupes de spécialités.

Cet appariement se fait via l’algorithme Gale et Shapley.  

lexique

SOURCE : Egora

https://www.egora.fr/etudiants/externat-internat/78679-edn-ecos-stations-matching-lexique-utile-de-la-reforme-du-deuxieme